google labs logo

Pour ceux qui ne le connaitraient pas encore, le Google Labs est en quelque sorte le terrain de jeu des employés de la section Recherche et Développement de Google Inc. Il leur offre la possibilité de mettre en ligne leurs prototypes de toutes sortes. Après un rapide survol des applications, j’en ai sélectionné quelques-unes qui peuvent être utiles aux développeurs et designers web, ainsi qu’aux webmestres.

Pour commencer, l’application Browser Size : Elle apparait très utile pour permettre aux concepteurs de voir de quelle manière le contenu de leurs sites web peut être mis en valeur. En effet, le 800×600 n’est plus de rigueur selon ces statistiques. Ce format laisse place à un pseudo 950×500, et ce pour 90% des utilisateurs, tandis que seulement 50 à 60% accèdent au format considéré comme étant le plus petit et le plus sur. Ce changement de format est probablement dû au format des nouveaux écrans d’ordinateur, qui sont de moins en moins carrés, avec bien entendu la sortie des netbooks qui perturbe encore plus la donne. On retiendra toutefois que l’utilisation de cet outil sur un site au design extensible oblige à un petit exercice de redimensionnement du navigateur pour permettre de réaliser une analyse fidèle.

Ensuite, Google Trends : Application intéressante qui permet aux référenceurs de savoir quels mots clés sont les plus employés par les internautes lors de leurs recherches. Petit test à l’appui entre les mots clé ‘GNU’ et ‘Linux’, on remarque indéniablement que Linux à beaucoup plus de popularité que son homologue. Un autre test avec les mots ‘Facebook’, ‘Myspace’ et ‘Twitter’ nous permet de visualiser l’impact écrasant de Facebook ou encore la fluctuation grimpante de Twitter. Le tout étant aussi différencié selon la langue, le pays ou la ville, les graphiques et statistiques sont intéressants à analyser. On se rends bien compte à travers ce type d’outil à quel point il est aisé pour Google, sachant qu’il est le moteur de recherche dominant, de sonder l’intérêt du grand public sans trop se fouler.

Enfin, l’application Related Links : Elle nous permet, en allant cliquer sur l’onglet demo et en remplissant les champs spécifiés, de voir apparaitre (pour l’anglais et le chinois seulement) des liens et des recherches associés à une page web. Cela peut être utile pour effectuer une recherche de partenariat, afin d’augmenter son compteur de sites référents au votre, ou encore pour chercher des informations en lien avec votre thématique.

Tout ça pour dire que chez Google, on ne chaume pas. Des idées il y en a à la pelle, et ils ne se privent pas de les étaler.

La prochaine fois nous parlerons de Xfce passée en version 4.6. A bientôt sur GNU-It. =)